Témoignages de CIGALES

La CIGALES Vents de Bièvre
et les Ateliers de la Souris Verte

Fin juin 2010 la Cigales Vents de Bièvre décidait d'investir 2 000 euros dans le capital de la SARL Les Ateliers de la Souris Verte. Porté par Marie Bousquet, présenté en BAP le 9 février 2010, le projet avait été bien accueilli ; plusieurs Cigales, dont la nôtre, avaient alors manifesté leur intérêt. Nous trouvions la démarche intéressante : enseigner aux gens comment fabriquer leurs cosmétiques à partir de matières premières biologiques est une activité originale qui responsabilise le consommateur. Marie Bousquet avait acquis l'expérience de cette activité lors de séjours à l'étranger ; sa détermination, la rigueur de sa démarche et son écoute nous ont paru dignes de confiance. 

La boutique
La Cigales Pacha Mama a proposé à la créatrice de présenter son projet au cours de l'une de ses réunions en invitant des représentants des Cigales intéressées. Cette heureuse initiative nous a permis d'approfondir la connaissance du projet mais aussi de nous rendre compte que la créatrice ne maîtrisait pas suffisamment la dimension financière et comptable. Nous avons donc organisé une séance de travail et établi une sorte de "hot line", à laquelle d'autres Cigales ont contribué, qui a permis à Marie Bousquet d'établir des comptes prévisionnels crédibles, base des discussions qu'elle a eues avec les Cigales et les autres partenaires, tout particulièrement les banques. 
 
Après cet accompagnement technique nous avons pris la décision d'investir. Restait à trouver le local et à boucler le plan de financement. Près de six mois ont été nécessaires pour régler ces deux questions. Concernant le local plusieurs pistes ont dû être abandonnées avant de trouver l'adresse idéale. Concernant le financement, l'apport en capital de cinq Cigales associées s'est avéré suffisant pour compléter celui de la créatrice et atteindre un niveau raisonnable de fonds propres (50 % du total des ressources). 
 
Un peu moins d'une année s'est écoulée entre la présentation en BAP et la création effective de l'entreprise. Une fois encore les délais réels se révèlent plus longs que ceux qui étaient programmés mais ces mois ont été mis à profit pour créer de solides bases qui donnent toute chance de réussite à l'entreprise. L'analyse des différentes étapes qui ont conduit à la création des Ateliers de la Souris Verte est très instructive. 

Pourquoi ne pas capitaliser cette expérience (local bien dimensionné, bien situé, à proximité d'une clientèle a priori encline à ce type de consommation ; comptes prévisionnels crédibles ; tour de table restreint mais solide ; sources de financements adaptées ; etc.), en l'incluant dans un "guide de bonnes pratiques" qui profiterait à l'ensemble des Cigales et, naturellement, aux créateurs qu'elles accompagnent ? La Cigales Vents de Bièvre est prête à contribuer à cette analyse, elle mettra volontiers à la disposition de l'Association Régionale, de la Fédération ou de toute autre entité sa courte expérience dans le montage de ce projet et de tous ceux qu'elle a accompagnés si la décision de réaliser un guide de bonnes pratiques devait être prise.

Michel Labrousse, gérant de la CIGALES Vents de Bièvre

Partager