Le mot du mois

Le mot du mois de juillet
Il y a fable et fable... 

Fable : ce mot a deux sens principaux d'après le dictionnaire Petit Robert : 
  • Récit à base d'imagination populaire ou artistique (conte, fiction, légende). 
  • Anecdote, nouvelle ou allégation mensongère (imagination, invention, mensonge).
Imaginons l'Eden, couvert d'orangers et de citronniers fleuris qui diffusent des effluves subtiles et envoutantes au lieu de pommiers quasi inodores … Ève aurait-elle cueilli une orange au lieu d'une pomme ? L'aurait-elle croquée avec son compère Adam ? Qu'est-ce que cela aurait changé dans notre culture ? 

Certains projets qui nous sont présentés sont plus que des idées mais pas encore des projets réellement aboutis, d'autres sont bien construits. Mais tous sont le reflet des rêves ou des désirs de ceux ou celles qui les portent, parfois faute de trouver un emploi, souvent portés longtemps, mûris, construits et quelques fois testés à petite échelle.
Certains se racontent des histoires pour rêver à une autre vie, mais il y en a eu, peu mais ils ont existé, qui nous ont raconté des histoires pour nous tromper et profiter de notre écoute.
Le mouvement des CIGALES est bien adapté à notre culture, à notre législation, etc. Il n'est pas venu d'ailleurs plaqué sur notre façon de penser et pourtant à cause d'une fable il est en contradiction avec notre imaginaire collectif. C'est la raison pour laquelle, à la suite de questions régulièrement posées, j'ai réécris, en 2000, la fable en lui donnant pour titre « La fourmi et la CIGALES ». Vous la trouverez dans « le guide du cigalier » ou sur le site de l'association régionale. 

Si la Cigales n'est pas l'imprévoyante que nous décrit La Fontaine, si elle ne va pas « crier famine chez la Fourmi, sa voisine, » Qu'est-ce que cela change dans notre culture ?

Yves Barnoux, président de l'association régionale des CIGALES d'Ile-de-France

Partager