Le mot du mois

Le mot du mois de décembre
Les CIGALES et la finance solidaire

La  finance solidaire apparaît comme en pleine croissance si on en croit les chiffres de FINANSOL : 681 millions d’euros en 2010 contre 284 millions d’euros en 2007 1. Mais le verre est il à moitié vide ou à moitié plein ? Car il ne s’agit encore que d’une infime partie des flux d’épargne financière des français (moins de 1 pour mille). Si on veut que la finance solidaire porte une nouvelle logique de société et ne soit pas qu’un palliatif ou la bonne conscience du capitalisme financier, il faut réussir à convaincre les épargnants au-delà du cercle nécessairement restreint des militants ou des sympathisants. Pour cela, il faut relever plusieurs défis :
  • Améliorer la visibilité de la finance solidaire dans le grand public et, par un effort de pédagogie, permettre à l’épargnant de comprendre où va son argent
  • Améliorer la mesure de son impact économique et social : les outils d’évaluation restent en effet encore embryonnaires
  • Réfléchir à la façon de concilier investissement solidaire et rentabilité, car peu d’épargnants sont prêts à investir solidaire au prix du sacrifice de leur retour sur investissement (à peine 19 %2). La rentabilité de la finance solidaire repose en effet pour l’instant surtout sur des avantages fiscaux dont la pérennité n’est jamais garantie.
Il faut donc espérer que le projet de Banque Ethique Européenne porté par la NEF et appuyé sur cinq autres acteurs historiques de la finance solidaire (Fiare en Espagne, Crédal et Hefboom en Belgique, OekoGeno en Allemagne et Banca Etica en Italie) voit très vite le jour. 
Il dépendra de nous d’en faire un succès.

1 Baromètre de la finance solidaire Finansol 2010, sondage IPSOS
2 Idem

Françoise REVELLAT, gérante de la CIGALES Cigavenir
Lire l'article

Actualités

Atelier "financer une activité économique par l’épargne militante et citoyenne"  

Prochain atelier : lundi 9 janvier 2012 de 10h à 12h


Au moment de la création d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire, une étape importante se pose, celle de la recherche de financements adéquats pour démarrer son activité. On a souvent l’impression qu’il est difficile d’expliquer et de partager son projet, sa démarche et ses valeurs avec des financeurs...sauf quand ils ont une approche plus solidaire et militante.
Lire l'article

Actualités

La Saint Sylvestre
Avec Saraaba

Lire l'article

Témoignages de CIGALES

La finance solidaire et vous?
Lors de la Bourse Aux Projets du 08 décembre, notre reporter s'est glissé parmi les invités pour connaitre la réponse à cette question, merci pour vos réponses

Lire l'article

Actualités

Décembre 2011 à la Terrasse de Gutenberg
C'est tout un programme pour petits et grands


Jeudi 15 décembre dès 16h30 : Biographie politique, Fodé SYLLA pour l’enfant noir de la république avec comme discutant François DURPAIRE.


Samedi 17 décembre à 17h : Cinéma "Un anniversaire : 20 ans après, TRAFIC".
Nous fêterons La revue Trafic n°80 avec Raymond BELLOUR, Sylvie PIERRE, Patrice ROLLET.

Dimanche 18 Décembre à 16h : BD et littérature, Bernard CICCOLINI, illustrateur et Michèle GAZIER, écrivain pour leur bande dessinée Virginia Woolf.

Mercredi 21 Décembre à 16h : Jeunesse, Le sens de la vie, conte marionnettique. Les aventures de Toto Biscoteau (A partir de 2 ans) suivi d'un gouter.

Mercredi 21 décembre à 18h : L’oreille à plumes, lecture de conte par Sonia JACOB.


La Terrasse de Gutenberg
Ouverte tous les jours de 10h à 20h
9 Rue Emilio Castelar
75012 Paris
01 43 07 42 15
Lire l'article

Actualités

Le Temps des Cerise à Montreuil-sur-livre
Un marché de Noël consacré au livre, au graphisme et à l'illustration

Le samedi 10 décembre de 13h à 19h
Sous la Halle de la place du marché
A Montreuil(93)
Lire l'article

Ca nous intéresse aussi

Osons la Bio!
Une pétition adressée aux candidats à la présidentielle 2012

Cette pétition est lancée par la FNAB, Terre de Liens et Bioconsom’acteurs. Il s’agit de demander aux candidats à l’élection présidentielle de 2012 de s’engager à soutenir avec force le développement de la bio par des mesures financières, fiscales et d’accompagnements techniques,  parce que nous considérons que l’agriculture biologique est, écologiquement, socialement et économiquement, une des solutions prioritaires pour l’avenir!!

Allez vite la signer:  http://action.bioconsomacteurs.org/
Lire l'article