Le mot du mois de juin

Le mot du mois de juin
Avons-nous perdu usage et raison ?

Si Joachim du Bellay revenait aujourd'hui dans son petit "Liré", village des bords de Loire, retrouverait-il la douceur angevine de ses "Regrets" ?

En effet le fleuve sauvage est maintenant bordé le long de son cour de plusieurs centrales nucléaires qui y refroidissent leurs eaux chaudes et polluantes. Les moulins hissés sur leur hautes buttes qui faisaient l'originalité du paysage angevin ont pour la plupart disparu. Eole n'est plus maitre des vents. Les maisons sont de moins en moins construites en tuffeau, pierre de lumière, remplacée par des matériaux dits plus modernes mais souvent nocifs pour la santé.

Et pourtant de plus en plus nous redécouvrons les vertus et les bienfaits
  •  des énergie renouvelables : le vent ou l'éolien, le solaire thermique et photovoltaïque, la géothermie, etc.,
  •  des matériaux naturels : le bois, la pierre, le lin, etc.,
  •  la réduction et la récupération des énergies : électricité, eaux de pluie, chaleur, etc.,
  •   la maitrise de la consommation.
Depuis de nombreuses années les cigalier(e)s y sont sensibles et ont soutenu, encouragé et accompagné des entreprises qui se lançaient dans cette aventure. Nous avons, par exemple, été présents dans Enercoop, fournisseur d'électricité verte et défenseur de la sobriété énergétique, Energ'Ethik, conseil en énergies renouvelables, comme il l'explique dans la page "Témoignages d'entreprise".

Ainsi Joachim DU BELLAY pourra-t-il bientôt dire :
Enfin je revois « de mon petit village fumer la cheminée... »

Yves BARNOUX, membre de la CIGALES Mille Trèfles.


Lire l'article

Témoignages de CIGALES

Témoignages de CIGALES 
A Priorité parle de 2 mains

Le 28 Juin 2012, l'Association " 2 mains " a fêté le premier anniversaire d'activité de sa Ressourcerie. Deux Cigales, A-Priorité et Cigavenir, avaient participé au financement de son démarrage sous forme d'apports avec droit de reprise. Le bilan provisoire qu'a dressé l'animatrice de ce projet, Anne PIERRE, est très positif sur les deux objectifs qui étaient poursuivis.

La première ambition était de participer à la protection de l'environnement, en recyclant et en donnant une seconde vie à des objets promis au statut de déchets. La collecte de ces objets est maintenant de 18 tonnes / mois ; une véritable expertise a été développée en matière de réparation et valorisation des objets, tant pour le mobilier que pour le matériel électro-ménager et multi-média ; tous ces biens sont revendus à prix faible dans l'entrepôt de Blanc Mesnil, ouvert deux samedis par mois au public (une boutique ouvrira prochainement en centre ville). L'association développe également des initiatives pédagogiques, notamment auprès des écoles, pour sensibiliser la population au réemploi.

Le deuxième objectif de l'association était de créer des emplois pour les personnes exclues du marché du travail, et les résultats obtenus en ce domaine dépassent les espoirs initiaux. Aujourd'hui, la ressourcerie emploie 21 salariés, 4 permanents et 17 personnes en contrat d'insertion. Déjà, sur cette première année, 4 personnes passées par cette structure ont trouvé un emploi stable à l'extérieur.

Forte de ces succès, l'association va poursuivre son développement. Actuellement, " 2 mains " couvre les villes de Blanc Mesnil et Aulnay. Elle élargira bientôt son activité à Sevran, Villepinte et Tremblay. Le local dont elle dispose actuellement (170 m2 de bureaux et 520 m2 de stockage) va être complété par un nouvel entrepôt. Son activité réclame encore des soutiens financiers, mais elle est en bonne voie pour atteindre l'équilibre imposé aux entreprises d'insertion, à savoir la couverture des charges à hauteur de 30% par des ressources propres.

La Région Parisienne compte 12 ressourceries de ce type et 5 nouveaux projets sont sur le point de voir le jour. Les Cigales, qui en partagent naturellement les valeurs, pourraient être associées à ces initiatives.

Plus d'informations sur www.2mains-asso.fr

Jean-François Berthier, CIGALES A Priorité 
Lire l'article

Témoignages d'entreprise

Témoignages d'entreprise

Pourquoi les énergies renouvelables sont-elles indispensables  ?

Bien que cela ne soit pas inscrit dans la conscience de la plupart d’entre nous, mais les ressources actuelles sur lesquelles reposent la production des énergies, de façon quasi exclusive, viendront à disparaître dans les quelques décennies à venir.
Cependant, d’ici là leur prix aura atteint de tel sommet que leur usage deviendra un luxe. Les transports, l’éclairage, internet, … si faciles d’accès aujourd’hui, sous-tendent tout notre mode de vie. Imaginons un instant qu’ils deviennent rares, réservés à un petit nombre. Quel impact pour la société des Hommes ? Quelle révolution mais aussi quel cataclysme. Il est à craindre que ces changements profonds s’accompagneront de luttes, de conflits pour la détention de ces richesses et du pouvoir qu’elles doteront ceux qui les possèderont.

Les découvertes récentes de nouveaux gisements nécessitent pour leur exploitation la mise en œuvre de technologies toujours plus couteuses et risquées pour l’Environnement. Et pour combien de temps ? Cette course éperdue vers l’épuisement systématique a-t-elle un sens ?

Elle en aurait si d’autres solutions n’existaient pas. Or tel n’est pas le cas. Les énergies renouvelables en font partie. Le soleil, le vent, les marées, la houle, la géothermie, les algues … sont des ressources d’énergie quasi inépuisables qui irriguent en permanence la surface et les profondeurs de la Terre. Les techniques permettant de les « apprivoiser » existent, même si elles doivent encore progresser.
Contrairement aux énergies fossiles détenues par un petit nombre, ces ressources sont réparties à la surface du globe, certes de façons différentes, mais elles sont toujours présentes. Les capter ne nécessite pas la mise en œuvre de technologies lourdes et l’incidence sur l’Environnement immédiat est souvent minime.
Leur coût est encore élevé au regard des énergies classiques, mais pour combien de temps encore. De plus, leur développement en fera baisser les coûts et les rendra compétitives avec leurs cousines non renouvelables.
Alors qu’attend-on pour une croissance renouvelable ?

Pour répondre à cette question, nous avons créé la société ENERG’ETHIK en 2009.
Nous réalisons des installations de production d’énergies issues de ressources renouvelables telles que le soleil ou le bois.  Nous accompagnons également nos clients dans leurs projets de réduction de la consommation énergétique du bâti.
La société ENERG’ETHIK est soutenue par deux CIGALES d’Ile de France.

Philippe Bessaguet, gérant d'Energ'Ethik.

Energ'Ethik est une entreprise cigalée depuis 2009.
Lire l'article

Ca nous intéresse aussi

Enercoop

Enercoop, le fournisseur d'énergie 100 % renouvelable, à l’équilibre économique pour la 3e année consécutive : des résultats au beau fixe !

Les CIGALES d'Ile de France ont apporté 5 600 € au capital de la SCIC, auquel il faut ajouter les 4 000€ de Romus qui était représenté à notre Bourse Aux Projets et la participation de Garrigue. Après 5 ans de participation au capital, les CIGALES ont aujourd'hui revendu leurs parts, depuis début 2011 au prix d'achat, mais elles ont participé à la promotion de l'électricité verte et des énergies renouvelables, à la création d'emplois et permis la duplication dans d'autres régions de ce modèle d'entreprise.

Avec une augmentation de 50 % de son chiffre d'affaires, qui a atteint 6 millions d'euros en 2011, et une hausse conséquente de ses bénéfices, Enercoop est à l'équilibre économique pour la troisième année consécutive.
Enercoop est le seul fournisseur d’électricité à s'approvisionner exclusivement et directement auprès de producteurs d'énergies renouvelables (éolienne, hydraulique, photovoltaïque et biogaz). Seul fournisseur à refuser de s'approvisionner auprès de l'ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique), Enercoop lance à partir du mois de juin une vaste opération d'offre d'achat pérenne et compétitive auprès des producteurs autonomes d'hydroélectricité.
Lire l'article

Actualités

NOUVELLE PARUTION DES EDITIONS REPAS (collection Pratiques Utopiques)
UNE FABRIQUE DE LIBERTE : le Lycée autogéré de Paris 
Par un collectif d'élèves et de professeurs

Depuis 1982, existe à Paris un lycée public autogéré. Unique en son genre, le Lycée autogéré de Paris a relevé le défi d'un fonctionnement collectif pris en charge par les professeurs et les élèves. 
Présentation du livre au Lycée Autogéré de Paris :
(393 Rue de Vaugirard - 75015 Paris - Métro : Convention ou Porte de Versailles)
Le 22 juin, à 18h :
Lors de la soirée d'ouverture de la foire à l’autogestion
Le 29 juin, à 18h :
Le lycée fête ses trente ans : ouverture des festivités et présentation du livre suivies d’un vin d'honneur http://www.l-a-p.org/

 

Quand un lycée réinvente l'éducation
Gestion du lieu, libre fréquentation, assemblées générales régulières, régulation des conflits par la commission justice, mais aussi interdisciplinarité, voyages, pédagogie alternative, ateliers artistiques et recrutement des profs par cooptation, sont quelques-unes des caractéristiques de cet établissement pas comme les autres.
Comme le dit Patrick Boumard, le préfacier de ce livre : « Voilà  peut-être la vraie spécificité du Lycée autogéré de Paris : montrer qu'il est possible, et depuis plus de 30 ans, de passer de la liberté pédagogique à l'autogestion comme modèle politique en éducation. »
Les auteurs
Ouvrage collectif, ce livre a été écrit par plus d'une vingtaine de personnes. Des professeurs bien sûr, certains très anciens dans l'histoire, d'autres plus récents, et des élèves – actuels ou anciens – qui témoignent de ce que leur a apporté une scolarité au LAP.
Contact : Editions REPAS
4 allée Séverine     
26 000 Valence
Tel : 04 75 42 67 45


Lire l'article

Actualités

Les Fairys Days avec Ethos
Les 8, 9 et 10 juin

Retrouvez Ethos 57 avenue Daumesnil 75012 Paris

Lire l'article

Actualités

La vente privée d'été d'Ethos
Invitation pour les 16 et 17 juin


Lire l'article

Actualités

Marché sur l'eau cherche des bénévoles
La saison a commencé


La première livraison de paniers pour 2012 a eu lieu le samedi 19 mai et dès le 27 mai la boutique en ligne de marché sur l'eau était disponible. Allez la consulter : http://boutique.marchesurleau.com/

L'association est aujourd'hui à la recherche de bénévoles pour aider à décharger le bateau et à confectionner les paniers, tous les mardis et samedis à Pantin ou à la Rotonde:
Mardi : à la Rontonde à Paris de 17h30 à 19h
Samedi : à la Rontonde à Paris de 11h à 12h30 et au quai de l'Aisne à Pantin de 11h30 à 12h30

Pour s'inscrire rien de plus simple, faites-en la demande quand vous venez récupérer votre panier!


Lire l'article

Actualités

Rencontre/débat à La Traverse : Samedi 09 juin à 15h
Il y a 50 ans l'Algérie gagnait son indépendance

La librairie La Traverse vous convie à une rencontre/débat: 
Sylvie Thénault, Gilles Manceron et Jean-Pierre Peyroulou, tous trois historiens, remonteront le temps pour éclairer le passé afin de mieux comprendre le présent et l’avenir de l’Algérie.

50 ans après, il est plus que temps de mettre un terme à une mémoire taciturne en berne.
Librairie La Traverse
7, allée des Tilleuls
93120 La Courneuve
Tel : 01 48 36 67 41

Lire l'article

Actualités

La Terrasse de Gutenberg
Les activités pour le mois de juin

Vendredi 08 juin à 19h : Histoire
Jean-Louis FOURNEL pour La cité du soleil et les territoire des hommes et Le savoir du monde chez Campanella et présentation par Marie-Dominique COUZINET de l'Université Panthéon Sorbonne

Mercredi 13 juin à 16h : Jeunesse
Isabelle SIMLER pour Plume aux éditions courtes et longue « Plume, chat malicieux, aime les oiseaux, et leurs plumes surtout. Plumes de poule et plumes de chouette... Plumes de mouette et plumes d'hirondelle... Quelle est donc la plus belle ? Isabelle Simler croque les oiseaux en deux temps. Côté face, elle en fait un portrait vif et drôle. Côté pile, elle dessine avec talent et précision leurs plumes chatoyantes et veloutées. »

Mercredi 13 juin à 18h30 : France/Québec
Philippe Beck, Claudine Bertrand, Nicole Brossard, Nicole Caligaris, Patrick Chatelier, Jean Daive, Denise Desautels, Hélène Dorion, Danielle Fournier, Hélène Frédérick, Jean-Louis Giovannoni, Naïm Kattan, Bertrand Leclair, Jean-Paul Michel, Pierre Ouellet, Christine Palmiéri et Pierre Senges liront des textes.

Jeudi 14 juin à 20h : Psychanalyse
Olivier DOUVILLE psychanalyste pour Clinique psychanalytique de l'exclusion présentation par Okba NATAHI et Claude WACJMAN, psychanalystes

Vendredi 15 juin à 19h : Anthropologie
Serge MOSCOVIC de l'EHESSP pour Raison et cultures présentation par le préfacier Nikos KALAMPALIKIS 

Mercredi 20 juin à 20h : Poésie / la lune bleue
 
Marc Delouze, L’homme qui fermait les yeux
Gérard Noiret, En passant
Cécile Oumhani, Cités d’oiseaux

Jeudi 21 Juin à partir de 19h          Soirée littéraire et musicale    
Lecture musicale Avec :
monsieursidneyecanvil, auteur-compositeur (slam et instrumental) ;
Philippe regnier, pianiste  (voix et instrumental) ;
Ludovic Hary (voix)
Prendre la route, et de ses propres yeux :
" Un homme a été interné car sa manie du classement finissait par inquiéter (et lasser) son entourage. Après plusieurs mois, il parvient à s'échapper. Commence une traque entre la Martinique et la métropole, rocambolesque et riche en rebondissements. Saura-t-il apprivoiser le réel sans systématiquement le plier à sa manie du classement."

Samedi 23 Juin à 17h  
Michelle Ferradou présente :  
La tête à l’envers 
toute nouvelle maison d’édition créée par
Dominique SIERRA,
qui publie
Un couloir infini

Discussion avec l’auteur et lectures.
« Mon mari m’a souvent dit en plaisantant que
je ne verrais pas son corps si je le rencontrais,
par hasard, couché, mort, au milieu du couloir »

Vendredi 29 juin à 19h : Œuvre indescriptible
Louis WOLFSON pour Ma mère musicienne, est morte de maladie maligne à munuit, mardi à mercredi, au milieu du mois de mai mille977 au mouroir de Manhattan et présentation par Frédéric MARTIN éditeur d'Attila et Stéphane NADAUD psychanalyste/philosophe


La Terrasse de Gutenberg
Ouvert du mardi au dimanche de10h à 20h
9, rue Emilio Castelar 75012 Paris
tel 0143074215 M° Ledru Rollin
Lire l'article

Actualités

Présentation de SPEAR
Pour les épargnants

Lire l'article

Actualités

La fête des pères
 avec ID Cook




Lire l'article

Actualités


Présentation d'une promenade
 A la découverte dans Paris de l’œuvre d'Aimé-Jules Dalou         


Vous connaissez certaines de ses œuvres, vous êtes mille fois passé devant sans y prêter plus d'attention. Je vous propose de vous arrêter, de les regarder, d'en connaître plus sur elles et en découvrir  d'autres.

Aimé-Jules Dalou, (Paris, 1838 -Paris, 1902), sculpteur français.

Dalou est fils d'ouvrier, et c'est grâce à ses dons artistiques qu'il se dirige vers la sculpture. Remarqué par Jean-Baptiste Carpeaux, il est admis à l'École des Beaux-Arts de Paris où il fréquente Rodin. Resté un militant républicain proche des revendications ouvrières, il orientera souvent son travail à la défense de ses convictions ce qui l'empêchera de briller durant le Second Empire. Engagé ensuite dans la Commune de Paris, il dut s'exiler à la chute de celle-ci.
Lire l'article

Actualités

Paris ouvrier
Balade dans le quartier Alain Rustenholz


« Paris, ville ouvrière ? L’expression n'a pas toujours été incongrue : au milieu du XIXe siècle, les prolétaires sont près de 40 % de sa population. L'ouvrier a fait Paris comme il en a écrit l'histoire : il l'a - au sens propre - bâtie mais en a aussi, entre Gavroche et Gabin, façonné "l'atmosphère". Être ouvrier, c'était aller vêtu différemment, parler différemment, aimer différemment... »

www.alain-rustenholz.net

Librairie la Terrasse de Gutenberg, 9 rue Emilio Castelar Paris 12ème 
tel : 01 43 07 42 15 
M° Ledru Rollin

Lire l'article