Témoignage de CIGALES

Témoignage de CIGALES
Gingko Biloba


Pourquoi la Cigales Gingko Biloba a-t-elle décidé d’aider cette association Déchets D’art ?

Nous avons pris en compte des critères objectifs, à savoir l’engagement social, l’aspect éducation à l’environnement, couplés à une qualité artistique des produits et un sens de l’innovation qui nous ont séduits. S’est ajouté la personnalité forte et convaincante des animatrices de cette association. Les besoins financiers étaient limités dans la mesure où il s’agissait de répondre à un besoin de trésorerie limité dans le temps, et les risques quasi nuls (de même que notre rémunération) : notre apport pour une durée limitée d’environ 6 mois permettait d’attendre dans de meilleures conditions un règlement du Fonds Social Européen.
Déchets d’Art se trouvait par ailleurs face à un problème plus délicat, à savoir la faiblesse de sa structure de pilotage, en raison en particulier du départ de son trésorier. Afin de garantir le retour de notre apport, un cigalier s’était proposé pour suivre l’évolution de la situation financière. Une fois obtenu le remboursement de notre apport, il s’est laissé convaincre de continuer la collaboration comme administrateur…Des relations positives continuent donc sous d’autres formes…

Jean-Paul Bauret, co-gérant de la CIGALES Gingko Biloba de Nanterre
Partager