Témoignage de CIGALES : Banque à Part

Création de CIGALES à Paris : Banque à Part
Témoignage de Francis, co-gérant du club 

Des membres du club Cigavenir, après 5 ans d'activité, ont décidé de créer une nouvelle CIGALES. Ils ont donc recruté des cigaliers pour constituer un nouveau club : Banque à Part.
Témoignage de leur nouveau co-gérant, Francis.


En haut : Aline, Bruno, Francis, Pauline
En bas : Mouhamadou, Thomas, Françoise, Myriam, Nicole, Jean-François
(Absents : Sophie, Audrey, Timothée, Tom, Gudrun)

Prénom : Francis
Age : 32 ans
Profession : Chargé d'études socio-économique
Habite à : Paris

Comment as-tu découvert les CIGALES ?
J’ai découvert les CIGALES en avril 2014 lors d’un cours au CNAM (dans le cadre d’une formation continue spécialisée dans l’économie sociale et solidaire). A l’occasion de ce cours, Noémie* nous a fait une présentation des CIGALES. L’idée d’intégrer un groupe de personnes engagées pour la finance solidaire m’a beaucoup plu. J’ai aussi été séduit par le fait que les CIGALES s’inscrivent dans un mouvement d’éducation populaire et de lutte contre les exclusions à l’échelle locale.
Quelques mois plus tard, j’ai eu le plaisir de rencontrer Félicie, Coline et Cécile** lors d’une journée portes ouvertes sur les CIGALES, où nous avons pu avoir de riches échanges. Par la suite, Coline, m’a mis en contact avec Tom qui voulait créer un nouveau club, avec des membres de son ancienne CIGALES. Après plusieurs échanges et deux rencontres, nous avons créé Banque à Part. 

Peux-tu nous présenter ton club ?
Actuellement, nous sommes 15. Nous venons d’horizons très divers, et je pense que c’est une véritable richesse. Notre club est très jeune, nous apprenons encore à constituer notre groupe. Il règne une bonne ambiance lors de nos réunions, et nous sommes plutôt d’accord sur le fait de vouloir financer des projets à plus-value sociale, environnementale, solidaire et favorisant l’insertion professionnelle. Tom et moi partageons la co-gérance, Thomas et Gudrun assurent la co-trésorerie. On vote pour toutes les décisions et on tient à notre gouvernance démocratique ! 

Avez-vous commencé à étudier des projets ? Réfléchissez-vous déjà à investir ?
Nous avons commencé à étudier quelques projets, nous réfléchissons à investir, mais nous n’avons pas encore pris d’engagement. On attend avec impatience les nouvelles des projets qui ont pu nous intéresser, et surtout la prochaine BAP*** !

* Noémie est Déléguée Générale de l’Association des CIGALES d’Île-de-France
** Félicie est la présidente de l’Association des CIGALES d’Île-de-France. Cécile et Coline y sont salariées.
*** Bourse Aux Projets

Partager