Témoignage de CIGALES : Le Grisbi solidaire

Création d'une nouvelle CIGALES : Le Grisbi solidaire

Témoignage de Xavier, membre actif du club 

Nous souhaitons bonne route à cette nouvelle CIGALES agréée en septembre à Paris (4ème) et composée de 20 membres !


De gauche à droite, au fond : Sébastien, Blandine, Cécile, Caren. 
A l'avant : Jean-Baptiste, Clémentine, Pierre-Eloi, Julia

Prénom : Xavier 
Âge : 27 ans 
Profession : Financier / Entrepreneur (ce n'est pas vraiment ma profession puisque actuellement je n'ai pas de travail ou de projet sur lequel je suis à 100% mais c'est plutôt mon profil je dirais)
Ville : Saint Maur des Fossés (94)
Fonction au sein de la CIGALES : Membre actif

Peux-tu nous présenter ton club ?
Le Grisbi solidaire est une CIGALES regroupant des anciens de la chaire Entrepreneuriat social de l'ESSEC qui est une école de commerce parisienne. Cette chaire regroupe chaque année une vingtaine d'élèves de l'école passionnés par la même thématique qu'est l'entrepreneuriat social. En créant cette CIGALES, l'idée était de pouvoir garder un lien fort en se retrouvant autour d'un projet commun de long terme.


Pourquoi avoir choisi ce nom ?
Le terme grisbi signifie argent en argot et fait référence au film Les Tontons flingueurs. Le film est culte, notamment pour son sens de la répartie et son humour assez décalé, des valeurs bien partagées dans notre CIGALES !

Qu'est-ce qui t'a donné envie de participer à la création d'une CIGALES ? J'ai un background financier et je trouve cela incroyable d'avoir la possibilité de créer « un fonds d'investissement » éthique avec un kit clé en main fourni par le réseau des CIGALES ! Bien entendu, j'ai été attiré ar le fait de pouvoir rencontrer des entrepreneurs avec des projets ayant un impact social et/ou environnemental fort et de pouvoir les accompagner dans leur développement. J'avais entendu parler des CIGALES il y a plusieurs années mais le déclic a eu lieu lorsqu'une ancienne camarade de la chaire a lancé l'idée tout en disant qu'elle n'avait pas le temps de s'en charger :) Je suis donc allé à une première réunion d'information pour comprendre ce qu'il fallait pour créer une CIGALES. J'ai envoyé un compte-rendu à certains anciens camarades et leur réaction a été très enthousiaste. Ensuite, la création du Grisbi solidaire a émergé de l'intelligence collective de ses membres et j'ai été très surpris de la rapidité à laquelle nous avons abouti à la création de la CIGALES !

Partager