Témoignage de CIGALES : CEGALIS

PAROLES DE CIGALIER
CIGALES CEGALIS - 17 membres

C’est en avril 2014 que s’est créée la CIGALES CEGALIS. Sylvain, jeune cigalier de 29 ans, nous parle de son expérience.


Prénom : Sylvain Boucherand
Age : 29 ans
Profession : cofondateur de B&L évolution
Ville : Paris Xe
Fonction au sein de la CIGALES : "Simple" membre


Présente-nous ton club.
C'est un club de jeunes qui souhaitent participer à l'économie locale en investissant dans des projets à forte composante sociale, solidaire et environnementale. Il est important pour nous d'expérimenter ce nouveau mode de participation à l'économie locale pour une finance plus humaine, plus responsable et qui participe à la construction du monde de demain.

Pourquoi avoir choisi ce nom ?
Ça a vraiment été choisi par consensus après de longues séances de brainstorming... CEGALIS est l'anagramme de CIGALES. 

Comment as-tu découvert les CIGALES ?
La première fois que j'ai entendu parler des cigales c'était par mon professeur d'économie. J'ai également travaillé pour la région Nord Pas de Calais sur les modes d'accompagnement et de financement de l'entreprenariat et j'ai alors vu l'importance qu'avaient les CIGALES dans le financement des petites entreprises. Ensuite des amis d'une association de sensibilisation au changement climatique m'ont dit connaître également les filiales et vouloir en créer une j'ai tout de suite voulu rejoindre le projet.

Qu'est-ce qui t'a donné envie de participer à la création d'une CIGALES ?
La crise bancaire de 2008 m'a fait prendre conscience des faiblesses du système financier et de sa déconnexion du monde réel. Étant moi-même entrepreneur, j'ai eu envie de soutenir à la fois financièrement mais également par de l'accompagnement des porteurs de projets. Mais pas n'importe quel projet ! Je souhaitais soutenir des projets qui ont du sens, qui mettent leurs valeurs en priorité et qui agissent pour le développement de l'économie locale, des liens sociaux, la préservation d'environnement etc. Une CIGALES c'est également une aventure commune, des discussions qui durent parfois tard le soir, et surtout beaucoup de plaisir et de réflexions. C'est à mon avis un des outils qui participe à la création du monde de demain, un monde plus juste, plus solidaire et qui s'est réconcilié avec son environnement.

Comment s'est passé ta première Bourse Aux Projets ?
Ma première bourse aux projets s'est vraiment super bien passée. J'ai pu découvrir le dynamisme et le professionnalisme de l'équipe permanente des cigales, faire des rencontres avec d'autres cigaliers, découvrir la motivation et la passion de porteurs de projets d'horizons variés. Vivement la prochaine ! :-)

Dans quel premier projet avez-vous investi ?
Le premier projet pour lequel nous avons eu un coup de cœur était La Fromentellerie. Ce projet avait notamment une composante environnementale par le souhait du porteur de projet de transformer et de valoriser son exploitation de production de lait bio en ajoutant une étape de transformation pour produire des yaourts bio et ainsi avoir une plus grande gamme de produits bio à destination de consommateurs d'Ile de France. C'est donc à la fois un projet local et environnemental qui nous
a tout de suite séduit.
Partager