Témoignage de CIGALES : Naissance de la CIGALES Val de Bièvre

Episode 1 - Les fées maïeuticiennes    

La magie qui détermine la création des CIGALES est sans cesse renouvelée. Cette volonté d’exercer en vérité l’économie sociale et la solidarité éclot indifféremment dans un groupe d’amis aux convictions affirmées, dans un cercle d’étudiants à l’idéalisme actif, dans un milieu militant ou une association de cigaliers vétérans. Chaque CIGALES a son histoire singulière.

Michel S., trésorier et Jean-Michel P., co-trésorier

L’idée de la CIGALES du Val de Bièvre naquit d'une volonté fresnoise de développer une économie locale à forte valeur ajoutée, mais sociale et humaine. 
Le coup d'envoi fût donné lors d'une conférence à la bibliothèque de Fresnes en novembre 2014, animée par l’Association Régionale des CIGALES.
Des réunions régulières se tinrent. Le bouche à oreille fonctionna. Un groupe se constitua.
Mais la commune de banlieue n’est pas la bonne échelle de fonctionnement d’une CIGALES.
Nous étendîmes notre domaine à l’agglomération du Val de Bièvre qui inspire notre nom.
La CAVB nous accueillit pour la réunion fondatrice de notre CIGALES en juin 2015.
Novembre est le mois de l’économie sociale et solidaire. En 2015, nous fûmes invités par l’Haÿcité, et à Cachan à présenter notre CIGALES.
En Janvier 2016, la bibliothèque de Fresnes nous permit à nouveau d’intervenir à l’occasion des manifestations post-COP21.
Chacune de ces rencontres sensibilisa de nouveaux Cigaliers.
Nous formons désormais un club bigarré, hommes et femmes,  jeunes et moins jeunes, fresnois ou non, actuellement ou récemment actifs, militants politiques et associatifs.
Aucun d’entre nous ne connaissait tous les autres, mais la perspective d’agir localement et en solidarité, la volonté de donner un sens à l'acte d'investir en s'inscrivant dans la chaîne d'un financement contributif, sont les enchantements qui nous ont rassemblés au sein de la CIGALES.

Jean-François K.
CIGALES du Val de Bièvre
Partager