Economie locale, quels nouveaux modèles ?

Le 28 octobre, Génération.s a organisé une soirée à la Base Paris pour présenter différentes alternatives en termes d'économie locale. C'était l'occasion de découvrir des solutions et engagements présentés par Une monnaie locale pour Paris (la pêche), l'accorderie du grand belleville et la petite Rockette. Les CIGALES ont également présenté ce circuit court d'épargne solidaire.

Crédits photo : Génération.s

Cet évènement a été l'occasion d'échanger sur l'économie sociale et solidaire et différentes alternatives telles que :
- Les monnaies locales avec l'association une monnaie pour Paris, la pêche qui permet de créer un système d'échange local et de promouvoir et soutenir des projets d'un territoire
- Les ressourceries avec la petite Rockette qui permet d'éviter le gaspillage et une sur-production en réutilisant et en encourageant le ré-emploi
- L'accorderie du grand belleville proposant un système d'échanges de services reposant sur le temps et non sur l'argent

Morgane Hiron, vice-présidente de l'association des CIGALES d'Île-de-France a également pris la parole pour présenter l'action des clubs CIGALES et leur rôle de financeur et de soutien à des alternatives locales : projets pour une transition écologique, commerce de proximité créant du lien social, projets culturels, consommation responsable, etc.

La présentation de ces alternatives et les échanges qui en ont découlé ont permis d'entrevoir les propositions éthiques, solidaires et accessibles à tous·tes pour s'engager dans la vie économie locale.







Partager