2 nouveaux clubs CIGALES dans le Val-de-Marne !

C'est autour des "Grains de sel", supermarché coopératif du 13° arrondissement de Paris, que l'idée d'un club CIGALES permettant d'essaimer cette expérience dans les communes de banlieue limitrophe est née. Un supermarché coopératif a une dimension très locale et c'est pourquoi l'idée d'un club permettant d'aider à la mise en place d'autres supermarchés est venue. Les "grains de sel", c'est un supermarché détenu par ses adhérent.es/sociétaires mais aussi une sorte de centre de ressources pour développer des projets de développement de l'économie sociale et solidaire.


Pour la plupart adhérent.es aux "Grains de sel", au départ, nous avions en tête de constituer un club sur nos deux communes : Villejuif et le Kremlin-Bicetre. Face à l'engouement et la contrainte de 20 membres maximum par club, nous avons dû finalement créer 2 clubs : un dans chacune des deux villes, ce qui permet d'impliquer davantage de monde. Notre proximité géographique et notre premier projet commun de supermarché permet de penser que nous allons maintenir des liens étroits entre les deux clubs.

Même si, au départ, nous sommes réuni.es autour du projet de supermarché, notre volonté est de faire vivre un vrai club CIGALES qui ne se limitera pas à ce projet et qui accompagnera donc d'autres projets locaux.

Nous sommes tout nouveaux.elles et l'aide de l'équipe de l'association des cigales d'Ile-de-France a été essentielle.

Dans nos textes constitutifs, nous insistons sur la volonté de prendre des décisions au consensus même si, sans consensus, les décisions d'investissement peuvent être prises à la majorité qualifiée de 80 %. De même, nous avons doublé les postes de responsabilité ; deux cogérant.es, etc.

De nouveaux outils pour le développement d'une véritable économie sociale et solidaire dans le Val-de-Marne !

 - Julien et Bruno pour les clubs CIGALES "ESSaim" et "La mouette du Kremlin Bicêtre"

Partager